Résonances

« … Ce sont les habitants, alors, qui reconstituent à leur gré des passages imaginaires dans le béton armé. Nous pratiquons la porte, le défi, l’audace; nous franchissons d’invisibles défenses, des barrières de méfiance et de peur. Tel d’entre nous ne passera pas la ligne imaginaire qui partage son territoire, se hasardera avec prudence dans le quartier voisin, bâtira à sa convenance des octrois de sable. Nous serrons contre nous un pan de ville, comme un vêtement trop large quand le vent s’y engouffre, et rétrécissons nos gestes en de minimes balades, bien balisées, demandant au passeur le viatique pour aller là ou là. »

Anne Cauquelin

 Les portes de la ville, 1983  Centre Georges Pompidou

 

 

 

 

 


Béatrice Tatareau, photographe, Bordeaux

Copyright © ADAGP, Paris, 2015
http://beatricetatareau.com/